Les Larmes Rouges tome 3 : Quintessence – Georgia Caldera

« La clé du pouvoir se cache dans le sang. »

Alors que la relation d’Henri et Cornélia connaissait enfin une accalmie après les épreuves, l’arrivée surprise d’un fantôme du passé fait voler en éclats toutes leurs certitudes. Ces retrouvailles peuvent-elles être encore plus dangereuses que le Roi Sombre lui-même ?

les-larmes-rouges,-tome-3---quintessence-582491

Suite et fin de la trilogie Les larmes rouges de Georgia Caldera. J’attendais ce dernier tome avec une hâte !! Le tome 2 avait été une révélation pour moi, et j’attendais donc avec impatience ce qui allait arrivé dans le tome 3.

Attention il y aura surement des spoilers /!\

Dans ce tome 3, nous suivons toujours Henri et Cornélia, qui retrouve un ancien vampire que tout le monde pensait mort : Maxime. Coup dur pour Henri qui retrouve sa progéniture, qui en plus n’est autre que le grand amour de l’ancienne Cornélia. En parallèle, il y a toujours l’aura du roi sombre qui plane sur eux.

Cornélia, notre héroïne acquière de plus en plus de pouvoir grâce à sa position d’hybride. ses pouvoirs vont s’avérer être très utiles pour vaincre le roi sombre. Dans ce tome, elle est plus forte, plus déterminée que jamais à ce que son histoire avec Henri perdure sans aucune menace. Je m’attendais à un triangle amoureux entre Maxime, Cornélia et Henri mais heureusement il n’en n’est rien. Pour moi, ça aurait gâché un peu cette belle histoire. Pour une fois qu’on a une héroïne qui ne fait pas la girouette !

Par ailleurs, on en apprendra plus sur les origines du roi sombre, mais aussi sur Henri, et le commencement des vampires. C’était une partie vraiment intéressante, de savoir que ce fameux roi sombre à finalement quelques faiblesses et pas des moindres.

Voila pour le positif, ensuite arrive le négatif, car malheureusement il y en a.

J’ai trouvé que l’histoire se trainait un peu en longueur. Il y a beaucoup moins d’action que dans le précédent tome et ça m’a manqué. Forcément, tout tourne autour de comment atteindre le roi sombre, donc on est plus dans le questionnement que dans l’action pure et dure. Même au moment de l’attaque ce n’était pas ce que j’attendais. Sur 640 pages, le duel ne dure que pendant une dizaine de pages à peine.

Par ailleurs il y a aussi pas mal de répétitions, notamment lorsqu’il s’agit des réflexions de Cornélia sur sa détermination à participer au plan de destruction du roi sombre. Du coup ça devient long, et ça tourne un peu en rond.

Ensuite, vient le moment du face à face avec Avoriel, qui pour moi manquait d’action, et qui a tout de même été expédié rapidement alors que ça fait depuis le début qu’on parle de ce duel. Une petite déception donc pour ce final.

Pour conclure, ce dernier tome est dans la lignée des deux premiers, à savoir totalement addictif, bien écrit, qu’on a pas envie de lâcher avant d’en savoir plus. Je recommande vivement cette trilogie !!

Entre dans le cadre du challenge JTMNP

JTMNPban3

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Les Larmes Rouges tome 3 : Quintessence – Georgia Caldera

  1. read-aholic dit :

    j’ai adoré cette trilogie aussi! par contre, j’avais moins accroché que toi au tome 2 ^^

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s