Carrie – Stephen King


A dix-sept ans, solitaire, timide et pas vraiment jolie, Carrie White vit un calvaire, victime du fanatisme religieux de sa mère et des moqueries incessantes de ses camarades de classe. Sans compter ce don, cet étrange pouvoir de déplacer les objets à distance, bien qu’elle le maîtrise encore avec difficulté…
Un jour, cependant, la chance paraît lui sourire. Tommy Ross, le seul garçon qui semble la comprendre et l’aimer, l’invite au bal de printemps de l’école. Une marque d’attention qu’elle n’aurait jamais espérée, et peut-être même le signe d’un renouveau ! Loin d’être la souillonne que tous fustigent, elle resplendit et se sent renaître à la vie. Mais c’est compter sans l’aigreur et la mesquinerie des autres élèves.
Cette invitation, trop belle pour être vraie, ne cache-t-elle pas un piège plus cruel encore que les autres ?
stephen-king-carrie

Mon tout premier Stephen King ! Et oui ! J’ai toujours hésiter à en lire car ma maman m’a toujours dis qu’il était impossible pour elle d’en lire un sans faire de cauchemar ! Mais le résumé de celui ci m’a tellement plu que je ne me dépêcher de le lire.

J’ai adoré ce livre ! L’histoire de Carrie est très touchante ; Elle qui subit sans protester les brimades de ses camarades de classe. En plus de ça, on ne peut pas dire que sa mère soit des plus commode avec elle. Je l’ai détesté comme pas possible. Complètement folle celle ci. Carrie a un pouvoir, celui de pouvoir faire bouger les objets à sa guise. Du coup, elle va s’en servir pour tenir sa mère au respect, et se venger de ses petits camarades.

Carrie est le souffre douleur du collège. Pourtant, lorsqu’elle est inviter au bal par Tommy, un garçon populaire très gentil, elle se méfie et fini par accepter. Elle se fait une joie d’y aller malgré son appréhension. En parallèle, sa pire ennemie prépare sa vengeance, estimant que c’est la faute de Carrie si elle est privé du bal. Et durant ce bal, le pire arrive, et c’est la que Carrie, la pauvre petite Carrie qui a tant souffert et tant pris sur elle va montrer de quoi elle est capable.

Et autant le dire, j’ai vraiment été contente qu’elle se rebelle et prenne sa revanche, même si les conséquences ont été désastreuses. Les passages sur leur préchi précha religieux m’ont déranger, car les religions me posent du soucis, encore plus quand c’est à l’extrême ! Mais sincèrement c’est une histoire très prenante, et percutante. Jusqu’où on peut aller par méchanceté et par vengeance…

Quel livre ! Une très elle découverte. Je vais tenter de lire d’autres livres pour voir si je vais faire des nuits blanches ou non ^^.

3fdec6f03fdec6f0

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s