Fight for love – Katy Evans

Star de la ligue underground, Tate Remington est un boxeur à l’animalité exacerbée dont le pouvoir de séduction rend folles toutes les filles autour du ring. Depuis qu’il a croisé son regard, la seule femme à laquelle il pense, celle qu’il a choisie, c’est Brooke, ancienne athlète de haut niveau qui, suite à un accident, s’est reconvertie dans la thérapie sportive. Mais pour que leur histoire devienne bien réelle, Remington devra dévoiler à Brooke les aspects les plus sombres de sa personnalité bipolaire…

Katy Evans

323 pages

2 octobre 2014

Édition Hugo & cie

cover

Ce fut une lecture laborieuse malgré un début qui me semblait prometteur. Brooke, ancienne athlète de haut niveau victime d’une grave blessure se retrouve avec Melanie sa meilleure amie à un combat de boxe. Apparait alors Remy, et là, le coup de foudre. Brooke est la seule à ne pas hurler et être habillée, du coup il ne voit qu’elle et tombe amoureux. Logique. Brooke pour sa part a un orgasme rien qu’en le regardant transpirer, et les adjectifs au sujet de son excitation ne manque pas. D’ailleurs ce n’est pas des plus classe et ça ne m’a pas plu du tout.

J’ai trouvé l’histoire d’amour mal amenée, et les mots choisis pour décrire son attirance pour Remy sont trop simple et absolument pas percutant. J’ai du mal avec les romances, mais là ils tombent fou amoureux l’un de l’autre juste en écoutant de la musique et en se regardant sans aucun échange verbal. Hum, pourquoi pas. Brooke n’a qu’une envie, baiser, et les scènes décrites pour nous le faire comprendre sont ridicules : Remy suce un tube après elle, et Brooke inonde ses dessous, en s’imaginant être ce tube, en se disant que, zut quoi, il suce là ou elle a mis ses lèvres 2 secondes avant. Au secours.Et à chaque fois qu’elle le regarde c’est comme ça ! L’auteur insiste beaucoup trop, et ça devient n’importe quoi. J’en ai marre qu’à chaque page on ne parle que de son utérus qui se serre et ses seins qui pointent !

J’en aurais encore à dire sur le côté improbable et non romantique de cette romance, notamment quand ils passent des heures à s’embrasser et rien d’autre, et la pauvre Brooke elle n’en peut plus !! Quand on a 15 ans c’est bien de passer 24h/24 à s’embrasser mais là c’est hors contexte.

Le personnage de Brooke est intéressant quand elle parle de son passé d’athlète, on sent qu’elle a du caractère, mais quand elle parle de sa « relation » avec Remy elle devient une ado de 14 ans dépendante de ses hormones.

Parlons de Remy. En faite, il n’y a pas grand chose à dire. C’est un homme des cavernes qui ne s’exprime que par des phrases courtes et sans verbe pour communiquer. Alors qu’au fond, je suis sur qu’il est intelligent, mais à priori ce n’est pas ce qui doit ressortir de cette histoire. Ah, et il est bâti comme un dieu d’après Brooke.

On sent qu’il y a un mystère derrière le comportement lunatique et excessif de Remy mais c’est très long à venir, tellement il n’y a que l’envie de Brooke qui compte ici.

Je vais arrêter les frais et passer à quelque chose de plus convaincant.

Et vous qu’en avez vous pensé ?

Lu pour le challenge Je t’aime moi non plus (2/30)

JTMNPban3

Publicités
Cet article, publié dans Non classé, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Fight for love – Katy Evans

  1. Ping : Bilan Novembre | dreamc0mestrue

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s