Reste avec moi – Jessica Warman

Quand la perfection et la beauté cachent une terrible vérité. Elizabeth menait une vie de rêve. Presque parfaite… Le jour de ses 18 ans, elle meurt brutalement. Meurtre ou accident, qui pourra le découvrir ? Une seule personne : Elizabeth elle-même…

Fleuve Edition

476 pages

5 avril 2012

17.50 €

reste-avec-moi-1169072-250-400

Voilà un résumé assez succinct, pour ce roman jeunesse. Vous l’aurez compris, Élisabeth, Liz pour les intimes, fête ses 18 ans sur le yacht de son père, avec ses amis d’enfance et son petit copain. Malheureusement pour elle, elle décède dans ce qui semble être un banal accident suite à un trop plein d’alcool, de drogue, et d’une fragilité physique.

Liz se réveille sur le bateau à cause d’un bruit sourd, en cherchant bien, elle se retrouve sur le pond à contempler son propre corps flottant entre deux eaux. Elle se découvre morte, et n’arrive pas à y croire… Forcément. Alors que Liz se croyait seule, Alex apparait pour l’aider et la guider. Alex est un adolescent de 17 ans décédé un an plus tôt, percuté par un chauffard qui n’a jamais été trouvé. Lui aussi cherche la vérité et la paix. Tous deux vont devoir retrouver les souvenirs qui leur manque pour pouvoir partir de bon.

J’ai eu du mal au tout début de l’aventure. Tout allait trop vite, c’était brouillon, mal écrit, précipité, et le style était assez particulier. En effet, durant un dialogue, l’auteure décrit les sentiments, ressentis et les attitudes des protagonistes entre parenthèse en plein milieu d’une conversation, ce qui était assez compliquer à comprendre, mais aussi à lire ! Du coup je perdais vite le fils, et n’avais plus envie de lire ces fichues parenthèses, au risque de rater des détails importants.

Pour en revenir à nos deux ados en perditions, l’histoire est vraiment intéressante. Il y a pas mal d’intrigues notamment autour de Liz et son décès, Josie, et Alex. J’ai beaucoup aimé les petits secrets de famille qui se cachent derrière la jeunesse dorée. Il y a aussi des problèmes plus important relaté dans ce roman, notamment l’anorexie. La maman de Liz en est morte, devant ses yeux et ça l’a profondément marqué. Liz s’est formée une carapace et est devenue la fameuse petite peste populaire de Noank. Heureusement, ce trait de caractère n’est pas omniprésent dans le livre. En revanche, ce qui est pénible avec ce genre de personnalité c’est que, d’un coup d’un seul, Liz se retrouve avec la personnalité d’un chiot et se trouve répugnante de se voir aussi mauvaise. C’est un peu trop facile mais bon…

A croire que les auteurs aiment faire payer les petites pestes arrogantes bourrées de fric en les faisant mourir sans trouver la paix du premier coup.

Tout au long du livre, Liz et Alex vont se promener dans leurs souvenirs ce qui nous permet d’en savoir plus sur chacun d’eux. Ce sont deux personnages intéressants, et attachants, et lié d’une certaine façon. Je ne peux pas en dire trop de risque de spoiler, ce qui serait dommage. L’auteure pense à des détails qui trouvent toutes leur signification à la fin du livre, et j’ai adoré voir tout se lier et trouver des réponses.

Nous avons aussi des histoires familiales, avec Josie, la demi sœur de Liz qui est persuadée d’être sa vraie soeur, car Nicole sa maman été la maitresse du papa de Liz. Elle ne se gène pas pour sortir avec le mec de Liz rapidement après son décès et lui piquer ses fringues. Tout ça par envie et jalousie. J’ai toujours pensé durant le roman que Nicole et Josie voulait remplacer Liz et sa maman à tout prix aux yeux de son père et de la ville entière.

Cette histoire m’a vraiment plu, au fur et à mesure que l’histoire avançait je ne pouvais plus lâcher le livre tellement je voulais connaitre le fil conducteur ! Et c’est vraiment bien tourné, bien décrit, au delà de ce qu’on aurait pu croire en lisant les premiers chapitres !

Pour conclure, c’est un roman très intéressant, dur parfois, mais tout à fait plausible dans la vie des riches 🙂 Une belle lecture que je recommande vivement !

3fdec6f03fdec6f03fdec6f0

Publicités
Cet article, publié dans Non classé, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Reste avec moi – Jessica Warman

  1. Ping : Bilan Novembre | dreamc0mestrue

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s