Bleu Saphir – Kerstin Gier

la-trilogie-des-gemmes,-tome-2---bleu-saphir-224893-250-400

« Longtemps, Gwendolyn pensa être une lycéenne comme les autres. Bon, d’accord, elle voyait des fantômes dans les couloirs de son lycée ; mais d’abord elle n’en voyait qu’un, et puis personne n’est parfait. Pour le reste, rien à dire. Jusqu’au jour où Gwendolyn comprit : elle n’était pas une lycéenne comme les autres. Marquée du sceau des Veilleurs du temps, elle doit désormais voyager à travers les âges, fermer un Cercle auquel elle ne comprend rien, partir à la recherche d’autres Veilleurs dans le passé, et affronter un comte du XVIIIe siècle, soi-disant immortel. Et puis quoi encore ? Tout ce qu’elle voudrait, elle, c’est que son (beau) Gideon l’embrasse pour de bon. Est-ce vraiment trop demander ? Elle est le rubis, la douzième, l’ultime voyageuse. Avec elle, le Cercle est refermé, le secret révélé. Un secret qui remonte à la nuit des temps. »

C’est parti pour le deuxième tome de la Trilogie des Gemmes, à savoir Bleu Saphir.

Nous reprenons là ou nous avons laissé nos deux tourtereaux. J’ai beaucoup aimé cette façon de procédé comme si le nouveau tome était en fait un chapitre suivant.

Gwen est toujours en quête de la vérité par rapport au fait qu’elle soit le Rubis. Les choses avancent et on en apprend de plus en plus. Les personnages secondaires ont un rôle de plus en plus appréciable, et la tournure que prennent les choses est palpitante. J’ai été obnubilé par ce livre, ayant beaucoup de mal à le lâcher !

Gwen apprend à vivre avec sa contrainte de devoir élapser, tout en effectuant des missions pour la Loge au coté de son cher Gidéon.

On est beaucoup plus souvent projeter dans le passé. Gwen revoit le comte et les choses se passent étrangement mieux que la première fois, elle va également rencontrer son grand père…

C’est difficile de parler de ce livre sans parler du dernier tome car je l’ai lu dans la foulé, et j’ai l’impression de tout mélanger ! Toujours est-il que les questions que l’on se pose commence à avoir des réponses, et on avance doucement mais surement vers la réalité de cette quête.

Par rapport aux personnages, comme je le disais, heureusement que Leslie est là pour redonner à notre Gwen le courage qu’il lui faut ! Gidéon, dans ce tome est ingrat, et décevant, mais tellement captivant à la fois ! Depuis que j’ai vu sa représentation dans le film je lui pardonne tout ^^

Charlotte est toujours la même peste… Et le meilleur pour la fin Xemerius, qui est juste génial !

Carton plein pour ce deuxième opus, et à bientôt pour le troisième 😉

3fdec6f0

Publicités
Cet article, publié dans Trilogie, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s