L’été des secondes chances

Auteur : Morgan Matson.
Éditions : Hachette, Bloom.
Prix : 15€90.
Genre : Jeunesse. (et Young-Adult)
Date de sortie : 11 juin 2014.
Nombre de pages : 416.

Aujourd’hui je reviens avec un point lecture, il s’agit du livre « l’été des secondes chances ». Voici le synopsis :

« Taylor a une manière bien à elle de traiter ses problèmes personnels : elle les fuit. Mais lorsque son père, atteint d’un cancer, décide de passer son dernier été en famille dans leur maison de vacances, la jeune fille ne peut se dérober. C’est là, cinq ans plus tôt, qu’elle avait laissé sa meilleure amie, Lucy, et son premier amour, Henry, avec la ferme intention de ne plus jamais les revoir. Cet été est celui de tous les souvenirs… et des secondes chances ?»

Le livre retrace donc l’histoire de Taylor, une ado de 17 ans qui retourne dans sa maison d’été avec sa famille. Cela fait 5 ans qu’elle n’y a pas remis les pieds. Ces vacances permettra à son père, souffrant d’un cancer incurable du pancréas, de profiter et rattraper le temps perdu. Taylor va faire face à son passé qu’elle tentait d’oublier.

Elle retrouve Henri, son « premier amour », et Lucy sa meilleure amie. Les retrouvailles sont plutôt glaciales et on se doute rapidement du pourquoi du comment. L’intrigue est facile à deviner, et n’est pas non plus des plus rechercher, mais pourtant on ne tombe pas dans le planplan, ni dans les clichés du triangle amoureux. Taylor va ramer pour reconquérir l’amitié et le pardon d’Henri et de Lucy, et c’est ce que j’ai bien aimé dans ce livre : tout n’est pas gagné dans la quête de Taylor. Il y a des hauts et des bas, elle a forcément envie de faire ce qu’elle fait de mieux, à savoir fuir. Au final, tout ira pour le mieux, et on pourrait presque dire que tout est bien qui fini bien. Sauf que, à côté de cette jolie histoire d’amitié/amour, il y la maladie de son père. Les médecins lui laisse 4 mois maximum, ce qui correspond à la fin de l’été.

Le vécu et le ressenti de Taylor par rapport à son père qu’elle adore est très bien écrit. L’auteur a vraiment su retranscrire les vrais sentiments que l’on peut éprouver dans pareille circonstance. La fin est forcément triste, et j’ai d’ailleurs verser ma larme. Ce roman est vraiment bien écrit, l’histoire est belle, les thèmes abordés sont bien traités, et ce qui m’a le plus touché c’est la maladie du père de Taylor.

Au cours de l’été elle apprend à connaître son père, et elle le voit malheureusement décliner, lui son roc, son modèle. Taylor ne peut pas fuir la tragédie qui arrive, elle ne peut malheureusement rien faire que profiter. J’ai adoré son père. La force tranquille, qui prend son destin avec maturité, et qui profite de chaque instant, bien que ce sujet soit encore tabou dans la famille.

Au final, c’est cet événement là qui donne tout son sens au roman et qui en fait une vraie pépite. Un roman touchant, poignant que je recommande vraiment 🙂

3fdec6f0
Publicités
Cet article, publié dans Non classé, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour L’été des secondes chances

  1. Ping : Bilan 2014 | dreamc0mestrue

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s